Les plus récents brise-glaces de la Garde côtière canadienne

En août 2018, le gouvernement du Canada, au nom de la Garde côtière canadienne, a octroyé au Chantier Davie un contrat de 610 millions de dollars pour l’achat de 3 brise-glaces. Ce contrat comprenait la conversion du premier navire pour la Garde côtière canadienne. Ces brise-glaces participeront aux opérations de déglaçage. Pendant ce temps, notre flotte actuelle fera l’objet de réparations et de travaux d’entretien planifiés et de travaux de prolongation de la durée utile.

Ces brise-glaces exécuteront des tâches de déglaçage dans les régions du Canada atlantique, du Saint-Laurent, des Grands Lacs et de l’Arctique.

Les 3 navires sont équipés d’une encoche de remorquage démontable. Cette encoche permet le remorquage à couplage direct d’autres navires en toute sécurité. L’encoche, située à l’arrière du navire, permet le déglaçage et le remorquage en même temps. Ces navires sont les premiers de la flotte fédérale à posséder cette capacité unique de remorquage.

 

NGCC Captain Molly Kool

En décembre 2018, le premier des 3 brise-glaces s’est joint à la flotte, soit le NGCC Captain Molly Kool. Il porte le nom de la capitaine Myrtle « Molly » Kool, qui a été une pionnière dans l’histoire maritime du Canada. Elle a été la toute première femme en Amérique du Nord à devenir capitaine d’un navire de charge à vapeur. Cette réussite a pavé la voie des futures générations de femmes dans son domaine de compétences.

Le port d’attache du NGCC Captain Molly Kool est à St. John’s, à Terre‑Neuve-et-Labrador.

 

Capitaine Myrtle “Molly” Kool

 

Galerie

 

Le NGCC Captain Molly Kool se joint à notre flotte.

Transcription

Capitaine Catherine Lacombe : Bonjour, bienvenue sur le NGCC Captain Molly Kool, venez faire un tour à bord.

Le Captain Molly Kool est un ancien Vidar Viking qui est arrivé de Suède. En ce moment, on est en période de réparation.

Capitaine Matthew Wheaton : La saison de déglaçage commence. Cocktail de neige et de glace à la météo aujourd’hui.

Ce navire sera envoyé au programme de déglaçage du Sud et naviguera entre Montréal et St. John’s.

Capitaine Catherine Lacombe : Quand il y a un changement de drapeau de la Suède au Canada, il y a des systèmes de réglementation et de sécurité. Ça commence à prendre forme. Ça augure vraiment bien. J’étais avec le projet depuis le début parce que j’ai été une des personnes à aller en Suède pour ramener les navires. C’est un projet qui est excitant et dynamique.

Capitaine Matthew Wheaton : Nous brisons la glace. Pour que la navigation se poursuive. Pour conserver les emplois. Grâce à la recherche et sauvetage, nous pouvons aider des gens chaque jour et c’est très valorisant.

Le navire est commandé à partir de cette console. Si vous avez besoin d’appeler un autre navire, vous le faites ici. Pour ralentir le navire, faire comme ceci. Pour gouverner le navire, c’est ici. Le navire est également équipé d’un couteau à glace. Quand on brise la glace, le navire remonte et son poids casse la glace.

Il a 18 000 chevaux-vapeur. Comme dans une minifourgonnette, vous savez, le petit bouton « sport ». Il y a les boutons « économie » et « sport ». Quand on déglace, on doit appuyer sur « sport ». Grâce à sa conception, au moment du démarrage, il vous en donne en fait le double.

Au total 36 000 chevaux-vapeur pour faire démarrer le navire. C’est comme un enfant qui reçoit un cadeau à sa fête. Nous voulons vite l’ouvrir et l’utiliser.

 

NGCC Jean Goodwill

Le NGCC Jean Goodwill est nommé en l’honneur de Jean Goodwill, officier de l’Ordre du Canada. Elle a été infirmière autochtone, membre fondatrice de l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada, et championne contemporaine des services de santé publique pour les Autochtones.

Le NGCC Jean Goodwill rejoindra la flotte dès son acceptation vers la fin de l’année 2019. Son port d’attache sera à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

 
Mme Jean Goodwill

Mme Jean Goodwill

 

NGCC Vincent Massey

Le NGCC Vincent Massey sera le 3e nouveau brise-glace de la Garde côtière canadienne. Le très honorable Vincent Massey a été avocat et diplomate. Il a été le premier Canadien nommé au poste de gouverneur général, et il a occupé ses fonctions de 1952 à 1959.

Le port d’attache du NGCC Vincent Massey sera dans la ville de Québec, au Québec. Il se joindra à la flotte de la Garde côtière canadienne après son acceptation au cours de l’été 2020.

 
Vincent Massey

Le très honorable Vincent Massey

 

Nouveaux brise-glaces provenant de la Suède.

Transcript

Sous-commissaire Mario Pelletier : C'est la première fois en 25 ans qu’on voit une addition de brise-glaces à la Garde côtière. Donc, c'est un moment assez spécial pour les employés.

La dernière fois qu’on a eu une classe de 3 gros brise-glaces ensembles c’est au début des années 80 lorsque le des Groseilliers, le Radisson et le Hamisson sont arrivés. Alors ça va être vraiment impressionnant de voir ça les 3 ensembles.

C’était très important de les voir arriver rapidement ces navires-là parce qu’on a un besoin immédiat. Nos navires vieillissent et puis on a des réparations majeures, des prolongements de durée de vie qui ont été planifiés. Alors il faut retirer des navires de services pour faire ça. Pis ces navires-là vont s’assurer qu’on a la capacité pour la continuité de nos programmes.

Leur but premier est d’assurer le déglaçage dans l’Atlantique, le fleuve, les Grands Lacs. On va s’en servir aussi dans l’Arctique pour supporter notre programme de l’Arctique.

L'état des navires est très bon. On a envoyé une équipe en Suède pour faire une inspection préliminaire. On est très heureux des voir arriver. On va faire des ajustements mineurs pour les entrer dans le système canadien. S’assurer qu’ils rencontrent les règles canadiennes. Mais aussi on a certaines modifications pour nos besoins opérationnels qu’on va devoir faire mais c’est relativement mineur.

Le premier navire devrait être en service cet hiver, en janvier 2019. Et les 2 autres vont venir ensuite. Les propriétaires sont encore en charge du navire donc c’est leur équipage qui sont à bord. Mais nous autres on a déployé une équipe pour pouvoir se familiariser et commencer à documenter les travaux qui vont devoir être fait cet été. Ils vont arborer fièrement les couleurs de la Garde côtière, rouge et blanc lorsqu’ils vont entrer en service. C’est vraiment excitant pour tout le monde.

 

Caractéristiques du navire

 
Document infographique du NGCC Captain Molly Cool

Document infographique du NGCC Captain Molly Kool expliquant que le navire est plus long que 6 autobus scolaires et plus haut qu’un bâtiment de 7 étages. Il compte 19 membres d’équipage, peut fonctionner en continu jusqu’à 25 jours et brise jusqu’à 1 mètre de glace à une vitesse de 3 nœuds.

 

Liens connexes